Accueil » Veille » Recherche d'informations » I Love Google
I Love Google

I Love Google

Pour tous les fans du géant de Moutain View, voici quelques ressources et trucs et astuces autour du célèbre moteur de recherche :
Google Hack : Search Explorer permet de clusteriser les résultats de Google. Son interface offre la possibilité d’affiner les requêtes au travers d’un menu sur la gauche proposant d’autres mots clefs. Par ailleurs, ce site propose également de d’associer un terme à un domaine (ex : jaguar, l’animal ou la voiture ?) afin de ne pas être pollué par des résultats sans intérêt. A noter que le classement des résultats est différent de celui de Google. (source)

Frédéric, d’Actulligence, a créé (trouvé ?) un petit fichier reg permettant d’intégrer les recherches Google dans Copernic. L’explication d l’installation se trouve ici ; le fichier .

Lorsque l’on fait des recherches sur des produits par exemple, il est souvent très ennuyeux de naviguer au travers des très nombreux sites de comparateurs de prix. Givemebackmygoogle est un site qui vous permettra de requêter en excluant les différents comparateurs des résultats du moteur de recherche. L’idée derrière tout cela est de formuler une requête en excluant de la rechercheles noms de ces comparateurs.
Pour finir, Google projetterait vraisemblablement de se tourner vers le web invisible. Quand on connait la qualité et surtout les moyens du moteur de recherche, on ne peut que s’en réjouir. Bien sûr, il va falloir attendre un peu avant de pouvoir consulter les 501 milliards de pages (en 2001, donc aujourd’hui…) car la tâche est immense. Pour l’instant, le moteur indique qu’il commencera par n’indexer qu’une infime partie de sites reconnus, mais qui sait pour l’avenir ? En savoir plus

A propos de Julien Lombard-Donnet

Natural born Savoyard exilé dans la capitale des Savoies, trente ans, un chat, trois jobs, cinq pulls, deux guitares. Passionné par internet, légères tendances geek, j'ai la chance de pouvoir travailler dans les domaines qui m'intéressent, notamment ceux de la veille et l'e-réputation.